Mon Bordeaux à Moi

LE BLOG EST DÉFINITIVEMENT FERMÉ.
RENDEZ-VOUS SUR LE SITE BORDEAUX EN SCÈNE !


 

23 mars 2017

Fabien Olicard : "J'aime autant bluffer les spectateurs que de les amener à se bluffer eux-mêmes"

Lundi dernier, au Théâtre Trianon, Fabien Olicard a enchanté le public bordelais avec son spectacle Mental Roadage. Un show de mentalisme sidérant qu'il joue en tournée - dont une grande majorité de dates affiche d'ores et déjà complet - jusqu'au 30 juin. Interview.

Mon Bordeaux à Moi Fabien Olicard interview mentaliste Laura Gilli Bordeaux
© Laura Gilli

Mon Bordeaux à Moi - Comment définiriez-vous la discipline dans laquelle vous excellez, le mentalisme ?

Fabien Olicard - Je dirais que c'est un mélange de prestidigitation, d'influence, de mnémotechnie (l'art d'aider la mémoire, de retenir) et de déduction.

Mon Bordeaux à Moi - Vous devez donc avoir une mémoire particulièrement développée...

Fabien Olicard - Je possède surtout les clefs pour m'en servir. Avant - je parle ici des siècles derniers -, on apprenait à se servir de sa mémoire. Ce n'est plus d'actualité. Ayant appris à me servir de la mienne, je souhaite transmettre mon expérience au plus grand nombre.

Mon Bordeaux à Moi - Vous aimez aussi décrire les codes cachés...

Fabien Olicard - Oui. Comme les micro-expressions, le non verbal... Par exemple, je sais décrypter le vrai sourire d'un faux - assimilable au sourire de Duchenne -. Il y a des contractions musculaires que l'on ne contrôle pas, des sortes de pattes d'oie que l'on a au niveau des yeux : elles dénotent un sourire sincère. Un autre code caché qui m'intéresse particulièrement : observez attentivement le logo d'Amazon. Le sourire qui relie la lettre A à la lettre Z traduit ce sentiment de joie que peut ressentir le consommateur en trouvant sur Amazon tout ce dont il a besoin, "de A à Z". Il existe une multitude de codes cachés.

Mon Bordeaux à Moi - Ce qui vous caractérise le plus ?

Fabien Olicard - J'aime autant bluffer les spectateurs que de les amener à se bluffer eux-mêmes, tout en étant transparent.

Mon Bordeaux à Moi - Peut-on douter ?

Fabien Olicard - On ne peut pas être sceptique. Vous avez une bonne mémoire et je peux vous le prouver. Dans mon spectacle, j'explique le mentalisme d'une manière tellement rationnelle qu'on ne peut qu'admettre des faits à la logique implacable. En revanche, le mentalisme n'est pas une science exacte.

Mon Bordeaux à Moi - Première édition du Festival Les Fous Rires de Bordeaux et première participation. Que ressentez-vous ?

Fabien Olicard - C'est plus qu'un plaisir : c'est un honneur d'avoir pensé à moi. D'autant plus que la programmation du Festival est cohérente et de qualité. Nous nous connaissons tous, nous nous côtoyons régulièrement - notamment lors des représentations d'Inglorious Comedy Club -, que ce soit avec Vérino, Yann Stotz, Aymeric Lompret, Artus, Patrick Chanfray ou Mathieu Madénian.

Mon Bordeaux à Moi - Dans votre actualité, la tournée de Mental Roadage. Vous sortez également un livre prochainement...

Fabien Olicard - Oui, le 18 mai. Dans "Votre cerveau est extraordinaire", aux éditions First, je délivre des conseils pour que chacun puisse développer son propre potentiel. On se dira peut-être : "Je le sais, ça !" Certes, mais applique-t-on vraiment ces vérités ? Par exemple, la cold reading - aussi appelée "lecture à froid" - permet d'établir des déductions à partir de simples observations faites sur une personne. On en tire de multiples informations sur le sujet. Mais généralement, on ne prend pas le temps de le faire : on vit tellement l'instant présent rapidement jusqu'à se projeter dans le futur que l'on omet d'entrer véritablement en synergie avec l'autre. Pourtant, on peut le faire, ça s'apprend. Je vous donne des clefs pour y parvenir.

Fabien Olicard - Site / Facebook / Twitter / Instagram / Youtube